céramique claville

Le mot ceramique claville est un mot générique. La céramique claville peut être un objet en argile cuite. La ceramique claville est une matière ou une technique qui permet de confectionner une céramique claville.
Le terme de céramique claville prend son origine du grec  » kermamos » qui signifie  » terre à potier » ou « argile ».
La céramique claville est apparu au néolithique, à la fin de la préhistoire.L’art de travailler et façonner la céramique claville est apparu avant le travail du ver et du métal. Cette technique de la céramique claville s’est rèpendue dans les tribus primitives. De manière utilitaire et artistique la céramique claville nous permet de suivre les différents changements de vie et de coutumes à travers les âges. La céramique claville d’utilité alimentaire ou de décoration, la céramique claville est une source inépuisable d’inspiration.
On distingue plusieurs catégories de céramique claville allant de la faience à la porcelaine passant par le grès.La couleur de ces terres de céramique claville se déclinent en de nombreuses nuances et textures et compositions.
La porcelaine et le grès (pâtes céramique claville ) deviennent imperméables par cuisson à haute température, du fait de la présence de silice, de kaolin, de quartz, de feldspath dans la composition de la céramique normande.La transformation irréversible de la céramique normande due à la cuisson , confère aux objets en céramique claville une résistance à l’usure, à la solidité, à la chaleur et l’imperméabilité.
Les hommes ont vite compris l’utilité et les nombreux usages liés à la céramique claville dans leur vie courante, pour la cuisine, pour l’habitat,la conservation.
Le décor est vite devenu associé à la céramique claville. Le décor aux oxydes mètaliques naturelles a servi à produire de magnifiques céramique normande à travers les ages et jusqu’à aujourd’hui. De nombreux musées dans le monde et en France nous témoignent du travail de céramique claville.